Ron Soffer, fondateur de Soffer Avocats

Interviews
TAILLE DU TEXTE

Ron Soffer, fondateur de Soffer Avocats4 questions à Ron Soffer, fondateur de Soffer Avocats.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Après avoir grandi à New York et fait mes études de droit à l’Université de Jérusalem, j’ai tout d’abord débuté ma carrière d’avocat au sein du département Droit international public de l’armée israélienne, dans les années 80. Fort de ces cinq années d’expérience je suis parti à New York, j’y ai passé le barreau et exercé au sein de Republic National Bank of New York.

Mais c’est finalement Paris que j’ai choisi. J’y suis arrivé en 1991 et ai décidé d’y créer mon cabinet, une "boutique" de contentieux national et international, en 1994.

Quelle est la spécificité de Soffer Avocats ?

M’appuyer sur mon expérience multidisciplinaire dans le domaine du droit et de la procédure et utiliser au mieux mes connaissances en procédures françaises et anglo-saxonnes pour gérer intelligemment les contentieux nationaux et internationaux de manière innovante et pour servir au mieux les intérêts de mes clients a été un des éléments moteur et fondateur qui a présidé à la décision de créer Soffer Avocats.

La spécificité de Soffer Avocats est la concentration de toute notre expérience et de notre savoir faire devant une grande diversité de tribunaux – qu’ils soient français, américains ou européens - pour élaborer une stratégie et développer une présentation devant les juridictions qui atteindront les objectifs fixés avec les clients.

Quels sont vos domaines de compétences ?

Soffer Avocat est un cabinet généraliste en contentieux. Je tiens particulièrement à ce point. Qu’il s’agisse de droit civil, commercial, pénal, qu’il s’agisse de droit de la concurrence, de droit de la propriété intellectuelle ou de contentieux entre actionnaires, à mon sens, ce sont la gestion et la présentation du dossier devant le juge qui vont être décisives.

J’attache une importance particulière à la qualité de l’argumentation et de l’analyse des problématiques juridiques pour chaque cas et la capacité à s’immerger dans le droit applicable. En contentieux, peu importe le secteur d’activité ou le domaine du droit concerné, chaque dossier doit être vu sous le prisme des contraintes et des règles de procédure pour en tirer le meilleur parti et obtenir la meilleure solution. Ce qui est important c’est d’avoir le flair pour comprendre les points clés d’un dossier, d’être capable de collecter, d’entreprendre les recherches nécessaires, de déterrer les faits et preuves essentielles - que le client a parfois sous les yeux sans les avoir vu - et de présenter le plus finement à l’écrit comme à l’oral son dossier.

Quels sont les projets du cabinet ?

Parallèlement à nos dossiers en France, nous allons probablement poursuivre notre développement sur des dossiers transatlantiques. Beaucoup d’entreprises françaises en contentieux aux Etats-Unis, sous-estiment l’importance d’avoir un avocat français qui connaisse les procédures outre-Atlantique et qui soit capable de faire l’interface efficacement avec les cabinets américains. C’est pourtant essentiel.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.