UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Christiane Féral-Schuhl, Présidente du Conseil national des barreaux (CNB)

Institutions
Outils
TAILLE DU TEXTE

Christiane Féral-Schuhl a été élue, samedi 16 décembre 2017, Présidente du Conseil national des barreaux (CNB). C'est la première femme élue à la tête de l'institution représentative des avocats. 

Christiane Féral-Schuhl a été élue Présidente du Conseil national des barreaux lors de l'assemblée élective du 16 décembre 2017 pour la mandature 2018-2020.
C'est la première fois en 25 ans que le CNB, qui a connu 9 présidents, est présidé par une femme.
Sa prise de fonction sera effective au 1er janvier 2018.

Dans son discours de candidature, l'avocate a insisté sur le fait qu'elle entendait rappeler au gouvernement que les prochaines réformes de la justice ne pourraient pas se faire sans l'accord des avocats, et notamment sur la carte judiciaire ou sur la numérisation de la justice. Dénonçant la multiplication de « vraies zones de non droit » où les droits de l'homme sont bafoués en France, ellea placé la défense des libertés publiques en tête de ses priorités. Christiane Feral-Schuhl souhaite mener la charge dès le premier jour de sa prise de fonction contre ces zones de non-droit telles que la jungle de Calais, les camps de migrants, les prisons et même les tribunaux dont le fonctionnement ne permet plus le déroulement d'une justice digne et sereine et où naissent les plus grandes injustices.

 « Je m'engage à tout mettre en œuvre pour que, dans cette Assemblée, toutes les opinions soient respectées, toutes les expressions soient libres. Un seul objectif caractérise mon engagement, l'unité dans l'action. Ma méthode consiste à écouter, débattre, décider, expliquer et agir. Tous ensemble mais d'une seule voix pour être audible des pouvoirs publics et reconnus des justiciables. Nous sommes 80, nous représentons 65 480 confrères et nous avons la responsabilité de défendre la profession d'avocat, qui est en état d'urgence vitale »,  a déclaré Christiane Féral-Schuhl devant les membres du conseil National des Barreaux.

Christiane Féral-Schuhl, avocate au barreau de Paris, a prêté serment en 1981.
Elle exerce au sein du cabinet Feral-Schuhl et Sainte-Marie. Spécialiste en droit des nouvelles technologies et en droit de la propriété intellectuelle, elle est également médiatrice référencée dans l'annuaire du CNMA.
Elle a notamment été Bâtonnière de l'Ordre des avocats de Paris (2012-2013), membre du Conseil de l'Ordre des avocats de Paris (1994-1996 puis 2014-2016) et membre du Conseil d'administration de la CARPA (1987-1991), puis de son Comité de direction (1992-1994).

>> Voir son interview sur Le Monde du Droit

Lors de cette assemblée, le Conseil national des barreaux a également élu son bureau selon la composition suivante :

Vice-Présidents :

  • Catherine Jonathan-Duplaa
  • Jean-Luc Forget

Trésorier

  • Christian Leroy

Secrétaire :

  • Elodie Mulon

Membres non affectés :

  • Régine Barthélémy
  • Matthieu Dulucq
  • Catherine Gazzeri
  • Christophe Thevenet

Vice-Présidents de droit pour l'année 2018 :

  • Jérôme Gavaudan, président de la Conférence des bâtonniers
  • Marie-Aimée Peyron, bâtonnier de l'Ordre des avocats de Paris

Arnaud Dumourier (@adumourier)