La géolocalisation de véhicules de location sanctionnée

Décryptages
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil prononce une sanction de 175.000 € à l’encontre de la société Ubeeqo International, notamment pour avoir porté une atteinte disproportionnée à la vie privée de ses clients en les géolocalisant de manière quasi permanente.

Lors d'un contrôle au sein de la société Ubeeqo International, dont l’activité est la location de véhicules pour une courte durée, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a notamment constaté que, au cours de la location d’un véhicule par un particulier, la société collectait des données relatives à la géolocalisation du véhicule loué, tous les 500 mètres lorsque le véhicule était en mouvement, lorsque le moteur s’allumait et se coupait ou encore lorsque les portes s’ouvraient et se fermaient. En outre, la société conservait un (...)

 

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
 
 
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
L'annuaire du Monde du Droit