Ngo Cohen Amir-Aslani & Associés accueille Marion Ngo et Diana Paraguacuto-Maheo

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Ngo Cohen Amir-Aslani & Associés étoffe ses équipes de contentieux d’expertises nouvelles avec Marion Ngo et Diana Paraguacuto-Maheo.

Marion Ngo se dédie au contentieux des affaires depuis près de dix ans. Elle intervient notamment dans le cadre de contentieux commerciaux ou de post-acquisition complexes.

Elle a développé une solide expérience des procédures collectives : elle assiste donc régulièrement des débiteurs ou des créanciers dans le cadre de procédures de mandat ad hoc, conciliation, sauvegarde, redressement et liquidation judiciaire. Cela l’a aussi conduite à suivre spécifiquement des litiges relatifs à la cession d’entreprises en difficulté.

Elle exerçait depuis 2006 au sein de l’équipe Contentieux et Procédures Collectives du cabinet Baker McKenzie, cabinet qu’elle avait rejoint après avoir passé plusieurs années chez August & Debouzy. Elle est diplômée de l’Université Paris II Assas et d’un LLM de King’s College.

Diana Paraguacuto-Maheo se consacre au contentieux des affaires, mais surtout aux modes alternatifs de règlement des conflits (MARC) et à l’arbitrage international.

Inscrite aux barreaux de Paris, de New York et de Madrid, elle conseille et assiste de nombreuses sociétés françaises et étrangères dans le cadre de contentieux commerciaux, en France comme à l’étranger, et d’arbitrages internes et internationaux.

Elle intervient également dans des médiations judiciaires, conventionnelles, institutionnelles ou ad hoc, et conseille les entreprises dans la mise en place de système de gestion de conflit. Elle est par ailleurs médiateur agrée par le CEDR.

Elle exerçait depuis 2009 au sein du cabinet Dechert LLP à Paris, cabinet qu’elle avait rejoint après avoir exercé près de neuf ans à New York. Diplômée des Universités Panthéon Sorbonne Paris I, Paris II Assas, Complutense de Madrid et de la Columbia University School of Law, elle est titulaire d’un LLM et de deux doctorats.


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE