La transsexualité ne sera plus une "affection psychiatrique de longue durée"

Personnes
Outils
TAILLE DU TEXTE

Dans un communiqué de presse du 18 septembre 2009, la ministre de la Santé a rappelé que lors de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, le ministère avait annoncé la déclassification de la transsexualité de la liste des "affections psychiatriques de longue durée". De plus, un projet de décret va proposer la suppression des "troubles précoces d’identité de genre" des critères d’admission des affections psychiatriques. Les patients seront désormais pris en charge dans le cadre du dispositif des affections de longue durée dites "hors liste". La Haute Autorité de Santé propose également dans son rapport du 11 juin 2009 la définition d’un protocole national de diagnostique et de soins intitulé "troubles de l’identité de genre" afin d’améliorer la prise en charge médicale des (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE