Protéger et garantir le droit fondamental à l'IVG et à la contraception : adoption à l'AN

Droit public général
Outils
TAILLE DU TEXTE

Adoption en première lecture par les députés de la proposition de loi constitutionnelle visant à protéger et à garantir le droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception.

Article mis à jour le 25 novembre 2022. Une proposition de loi constitutionnelle (n° 293) visant à protéger et à garantir le droit fondamental à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et à la contraception a été déposée le 7 octobre 2022 à l'Assemblée nationale. Il s'agit de consacrer le droit fondamental à l’IVG et à la contraception dans notre Constitution et de le protéger juridiquement en empêchant toute entrave à sa mise en œuvre. Parcours législatif Le texte a été adopté par les députés le 24 novembre 2022 (T.A. n° 34).© LegalNews 2022

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne