Blocage des sites pornographiques : le TJ de Paris a sursis à statuer

Technologies de l'information
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le tribunal judiciaire de Paris a décidé de surseoir à statuer dans l’attente de la décision du Conseil d’Etat concernant les recours contre le décret qui impose une vérification de l’âge des visiteurs.

L’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a fait assigner les fournisseurs d’accès à internet en procédure accélérée au fond afin d’obtenir des mesures de blocage permettant d’empêcher que des mineurs puissent accéder depuis le territoire français aux sites à contenus pronographiques Pornhub, Tukif, Xhamster, Xnxx et Xvideos. Dans un jugement du 7 juillet 2023 (RG n° 22/55687), le tribunal judiciaire de Paris a décidé de surseoir à statuer dans l’attente de la décision du Conseil d’Etat sur la légalité du décret n° 2021-1306 du 7 octobre (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 1er mars 2024 :

Lex Inside du 27 février 2024 :

Lex Inside du 20 février 2024 :