Bersot Avocats devient Korus et accueille Maxime Saucaz-Laramé comme nouvel associé

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet fondé par Cécile Bersot en 2013 à Annemasse accélère son développement avec l’ouverture d’un bureau à Paris et l’arrivée de Maxime Saucaz-Laramé en qualité de nouvel associé.

Composé de 10 personnes, Korus intervient en droit des affaires (fusions-acquisitions, restructuration de groupe, fiscalités des entreprises et contentieux des affaires) et en matière d'implantation franco-suisses. Le cabinet d'avocats d'affaires renforce son activité dans le conseil aux start­ups et entreprises innovantes (levées de fonds, intéressement des salariés, organisation du patrimoine du dirigeant) avec l’arrivée de Maxime Saucaz-Laramé.

« Je suis ravie d’accueillir Maxime à mes côtés ; ensemble, nous souhaitons continuer le travail entamé depuis plusieurs années pour hisser le cabinet comme un acteur incontournable en matière de droit de affaires dans la région lémanique. Nous avons à cœur d’offrir à nos clients des services complets et de qualité. C’est pourquoi nous avons, en 2017, emménagé au sein du Pôle d’expertise tertiaire Alpes Leman (PETAL) qui abrite un panel d’experts dédiés aux entreprises tels que des avocats, notaires, experts comptables, banques,… aux compétences synergiques nous permettant de proposer à nos clients une offre full services » indique Cécile Bersot.

Cécile Bersot, avocate associée depuis mai 2013, est dotée d’une solide expérience dans l’implantation bilatérale de sociétés (Franco-Suisse), restructuration, transmission d’entreprise et ingénierie patrimoniale.

Maxime Saucaz-Laramé, avocat associé depuis 2023 a notamment été collaborateur au sein des cabinets parisiens Veil Jourde et Cleary Gottlieb Steen & Hamilton pendant plusieurs années, en parallèle du développement de son activité de conseil aux startups.

« Rejoindre l’aventure Korus est pour moi un vrai challenge entrepreneurial qui s’inscrit parfaitement dans la logique des services que je propose à mes clients » nous dit Maxime Saucaz-Laramé.


Grenelle du Droit 5 : Thomas Baudesson, candidat au co-bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Louis Degos, candidat au bâtonnat de Paris

Grenelle du Droit 5 : Besma Boumaza, vice-présidente de l'AFJE