Quelle prescription pour l'action en réduction ?

Successions et libéralités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Pour être recevable, l'action en réduction doit être intentée dans les cinq ans à compter du décès ou, au-delà, jusqu'à dix ans après le décès à condition d'être exercée dans les deux ans qui ont suivi la découverte de l'atteinte à la réserve.

Des époux sont décédés respectivement les 27 décembre 1989 et 30 juillet 2015, en laissant pour leur succéder leurs quatre enfants. En mai 2018, trois d'entre eux ont assigné le quatrième en partage des successions de leurs parents et de la communauté ayant existé entre eux ainsi qu'en réduction de divers libéralités et avantages dont aurait bénéficié leur frère. La cour d'appel de Reims a déclaré les requérants recevables en leurs demandes, à l'exception des demandes de rapport à la succession formées au titre des fermages dus par lui (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 20 février 2024 :

Lex Inside du 16 février 2024 :

Lex Inside du 12 février 2024 :