La convention d'occupation précaire n'est pas un bail

Baux commerciaux
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une convention d'occupation précaire n'étant pas un bail, elle n'est régie que par les prévisions contractuelles des parties.

Une convention d'occupation précaire d'un local de stockage a été conclue entre deux sociétés.Se plaignant d'un dégât des eaux, l'occupant a assigné le propriétaire et son assureur en indemnisation de ses préjudices. Pour faire droit à cette demande, la cour d'appel de Bordeaux a retenu que l'existence d'infiltrations dans le local, même si leur cause restait indéterminée, caractérisait un manquement du propriétaire à son obligation de délivrance. Dans un arrêt du 11 janvier 2024 (pourvoi n° 22-16.974), la Cour de cassation censure les juges du fond au visa des articles 1147, dans sa rédaction antérieure à celle issue de l'ordonnance n° 2016-131 du 10 février 2016, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Lex Inside du 18 avril 2024 :

Lex Inside du 15 avril 2024 :

Lex Inside du 5 avril 2024 :