UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Signature Litigation fête son premier anniversaire à Paris

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Signature Litigation fête son premier anniversaire et continue son développement afin de devenir une référence incontournable en France, comme en Grande-Bretagne, dans le règlement des différends

Signature Litigation, cabinet d’avocats dédié aux contentieux complexes et à l’arbitrage international,qui s'est implanté à Paris en janvier 2019, poursuit sa croissance. « Nous avons dépassé nos objectifs. Nous pouvons aujourd’hui dire que Signature Litigation est un acteur du monde durèglement des différends bien installé à Paris », indique Thomas Rouhette, co-fondateur et associé du cabinet à Paris.

Le cabinet se distingue des cabinets internationaux par une meilleure réactivité tout en affirmant garantir une qualité d’intervention identique : « Nous avons la même taille que le département Contentieux d’un grand cabinet d’avocats international sans les inconvénients, à savoir que nous n’avons ni les problématiques de conflits d’intérêt ni le processus de décision lent propres à ces firmes. Nous sommes davantage flexibles et disponibles, c’est un vrai avantage compétitif », explique Thomas Rouhette.

Développement d’une pratique Arbitrage international

L’arrivée de Nicolas Brooke en mai 2019, ancien General Counsel Contentieux et Enquêtes du Groupe Société Générale, a permis de créer la pratique Enquêtes et Compliance du cabinet.
Le bureau parisien de Signature Litigation compte une quinzaine d’avocats dont quatre associés (Nicolas Brooke, Sylvie Gallage-Alwis, Emmanuèle Lutfalla et Thomas Rouhette), et prévoit désormais de développer son expertise en arbitrage international.

kevin munslow3 questions à Kevin Munslow, CEO, Signature Litigation

Où en est aujourd’hui Signature Litigation ?

Lors de son lancement en 2012, le cabinet était composé d’une petite équipe de huit avocats.
Aujourd’hui, il y a désormais quinze associés et au total environ soixante collaborateurs, répartis dans nos bureaux à Londres, Paris et Gibraltar, avec des recettes annuelles approchant 20 millions de livres sterling.

S’agissant du bureau de Paris, quel bilan faîtes-vous après 1 an ?

Nous avons été ravis de la vitesse à laquelle le cabinet s’est établi en tant qu’acteur apprécié et reconnu sur le marché parisien. Dotés d’une équipe de grande qualité et d’une solide clientèle, le bureau parisiens'est très vite ajusté à l’esprit d’équipe, à la culture et aux objectifs du cabinet.

Quelles sont les perspectives de développement du cabinet ?

Le cabinet aspire à poursuivre sa dynamique de croissance dans les années à venir particulièrement dans le domaine de l’arbitrage international, et continue de suivre les opportunités présentées par le marché.

Arnaud Dumourier (@adumourier)