Linklaters conseille Bureau Veritas dans le cadre de la cession de 9 % de son capital par Wendel et du rachat d’un bloc de ses propres actions

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters a conseillé Bureau Veritas, un leader mondial des essais, de l’inspection et de la certification (TIC), dans le cadre de la cession de 9 % de son capital par Wendel et du rachat d’environ 0,8 % de ses actions.

À la suite de l’annonce faite par Wendel de son intention de céder environ 9 % du capital de Bureau Veritas pour un montant total maximum de 1,1 milliard d’euros par voie de placement accéléré avec construction de livre d’ordres auprès d’investisseurs institutionnels, Bureau Veritas a procédé au rachat d’environ 0,8 % de son capital pour un montant de 100 millions d’euros dans le cadre de son programme de rachat d’actions.

Le fonds Lac 1, géré par Bpifrance, a acquis environ 4 % du capital auprès de Wendel à l’occasion de cette opération et Bpifrance a conclu un accord prévoyant sa nomination au conseil d’administration de Bureau Veritas.

Wendel reste l'actionnaire principal de Bureau Veritas après la réalisation de cette opération, avec environ 26 % du capital social et 41 % des droits de vote.

L'équipe de Linklaters était menée par Pierre Tourres, associé, et composée de Véra MaramzinecounselAubry Lémeret, collaborateur senior, en Corporate/M&A ainsi que de Véronique Delaittre, associée et Antoine Galvier, collaborateur senior en Marchés de capitaux.


Lex Inside du 24 mai 2024 :

Lex Inside du 22 mai 2024 :

Paroles d'Experts : l’immobilier numérique