Guillaume Rémy, Associé, Velvet Avocats

Interviews
Outils
TAILLE DU TEXTE

Guillaume Rémy, Associé, Velvet AvocatsLe Monde du Droit a interrogé Guillaume Rémy qui vient de rejoindre Velvet Avocats en tant qu'associé.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Velvet Avocats ?

Je souhaitais rejoindre une structure jeune et dynamique composée d'associés avec lesquels nous serions en phase en termes notamment de stratégie de développement. Ayant été créé début 2016 et étant en pleine phase d'ascension, le choix de Velvet Avocats s'est rapidement imposé à moi. La rencontre humaine avec les deux associés fondateurs a fini de me convaincre du fait que cette aventure professionnelle pouvait se doubler d'une belle aventure humaine.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

Diplômé du DJCE de Rennes et d'un LL.M. de Bristol, j'ai débuté ma carrière en droit bancaire chez Ashurst. Je l'ai poursuivie chez SJ Berwin / King & Wood Mallesons en corporate avant de faire un passage chez Granrut en vue de développer leur activité private equity. J'ai ensuite co-fondé le cabinet Vignat Rémy Associés en 2013, avant de rejoindre Velvet Avocats en juillet 2016.

Qui a le plus influencé votre carrière ?

Certainement le Professeur Jean Paillusseau, l'un des deux fondateurs du DJCE, que nous avons eu la chance d'avoir comme intervenant à l'époque de mes études rennaises, et qui a su nous faire prendre conscience du rôle d'ingénieur juridique que doit endosser l'avocat et, de ce fait, de l'importance pour lui d'avoir une excellente connaissance de ses clients et une bonne compréhension de leurs activités. Il nous a aussi appris à penser "out of the box" et d'ainsi savoir douter de ses certitudes et se poser les vraies bonnes question en vue de prodiguer un conseil sur-mesure et optimisé. Même si cela n'est pas toujours aisé, je tâche de m'appliquer cette discipline dans ma pratique quotidienne.

Quel est votre meilleur souvenir dans votre carrière ?

La cession de contrôle de My Little Paris en 2013. C'était la première fois qu';une société que je suivais depuis sa création était vendue, quelques années seulement après sa création, à un montant avoisinant les 40 millions d'euros. Ces négociations, aux côtés de mes clients startupers et face à un groupe coté international et à ses avocats, étaient également mes premières en tant qu'associé qui venait de fonder son propre cabinet. Un mélange d'excitation et de poids des responsabilités qui demeure un excellent souvenir.

Quels sont vos domaines de compétences ?

J'exerce en droit des sociétés pour le compte principalement de startups, d'entrepreneurs et de fonds d'investissement, dans le cadre d'opérations de levées de fonds ou de fusions-acquisitions.

Quelles sont, selon vous, les actualités marquantes de ces dernières semaines dans ces secteurs d'activité ?

En ce mois de rentrée et après la torpeur de l'été, je citerais plutôt l'actualité de ces prochaines semaines, celle de la réforme du droit des contrats, qui va obliger les praticiens corporate à remettre profondément en cause leurs habitudes de rédaction…

Qui conseillez-vous ?

Je suis conseil de fondateurs de sociétés qui se sont fortement développées, comme Gamned ou My Little Paris, mais aussi de startups en devenir comme Patatam, Brainvectis ou Echy. Je conseille également à titre habituel certains fonds d'investissement, comme Vatel Capital, et quelques family offices.

Quels sont vos objectifs pour ce cabinet ?

Notre ambition est d'asseoir notre positionnement dans le milieu du private equity, notamment small cap, afin d'en devenir un acteur incontournable. Pour se faire, nous comptons sur le dynamisme et les synergies créées par la présence des trois actuels associés disposant chacun d'un volant d'affaires en fort développement, mais également sur le recrutement à moyen terme de nouveaux associés actifs dans notre secteur d'activité. Nous souhaitons en tout état de cause demeurer une boutique spécialisée, délivrant un service de qualité, indépendante et à taille humaine.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier)

L'annuaire du Monde du Droit