UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Baker & McKenzie ouvre un nouveau bureau au Qatar

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Baker & McKenzie étend sa présence au Moyen Orient et dans le Golfe en ouvrant un nouveau bureau au Qatar.

Baker & McKenzie annoncé l’ouverture d’un bureau à Doha, au Qatar. L’ouverture d’un 5ème bureau dans la région renforce ainsi une présence démarrée il y a trois décennies.

Le bureau du Qatar devient la 69ème implantation de Baker & McKenzie à travers le monde. Les avocats de ce bureau interviennent principalement dans les domaines de la banque finance (y compris finance islamique et financement de projets), de l’énergie et des infrastructures, du corporate et des fusions et acquisitions, de l’immobilier, de la construction et du contentieux. Ils accompagnent aussi bien des entreprises internationales que locales.

Baker & McKenzie a développé une activité importante dans la région depuis le milieu des années 70, ouvrant son bureau à Riyad en 1980, puis au Caire en 1985, à Bahreïn en 1998 et plus récemment à Abu Dhabi en 2009.

"L’ouverture d’un bureau au Qatar est une étape importante qui s’inscrit dans la logique de notre développement » indique Eduardo Leite, Président du Comité exécutif de Baker & McKenzie. "Depuis plus de 3 décennies, nous avons construit une présence forte au Moyen Orient et en Afrique du Nord de façon à accompagner nos clients dans leur développement partout dans le monde."

Koen Vanhaerents, Président du Comité Exécutif européen de Baker & McKenzie ajoute : "Nous conseillons activement nos clients au Qatar depuis de nombreuses années. Ce nouveau bureau va nous permettre d’être encore plus présents localement et d’accompagner la croissance importante de ce centre d’affaires et de cette importante place financière".

Baker & McKenzie a reçu, pour son travail dans la région, un grand nombre de récompenses et de trophées ces dernières années de la part des principaux guides de classements internationaux et notamment :

–      Middle East Law Firm of the Year – PLC Which Lawyer? 2008 & 2009 ;
–      MENA M&A Legal Adviser of the Year (shortlisted) – Mergermarket European M&A Awards, 2010 ;
–      Middle East Metals Deal of the Year – Project Finance International, 2011 ;
–      Tier 1. Overseas Firms (Qatar) – Legal 500, 2010 ;
–      Tier 1. Islamic Finance (Bahrain) – Legal 500, 2010 ;
–      Tier 1. Project Finance (Saudi Arabia) – IFLR1000, 2010.

"L’activité dans le Golfe va continuer de contribuer à la croissance économique de différents marchés à travers le monde, » indique Borys Dackiw, Managing Partner de la région du Golfe. "L’engagement de Baker & McKenzie dans cette région dynamique, associé à notre présence mondiale, nous positionne comme conseil de choix pour nos clients désirant investir localement et à l’international. "