Tarifs réglementés de certains professionnels du droit

Avocat
Outils
TAILLE DU TEXTE

Modification de certaines dispositions de la partie réglementaire du code de commerce relative à la fixation des tarifs réglementés des avocats, notaires, huissiers de justice, greffiers de tribunal de commerce, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires et commissaires-priseurs judiciaires.

Le décret n° 2020-179 du 28 février 2020, publié au Journal officiel du 29 février 2020, modifie la partie réglementaire du code de commerce relative à la fixation des tarifs réglementés de certains professionnels du droit.

Tirant les conséquences sur le plan réglementaire des modifications opérées par la loi du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice, il vient ainsi définir les modalités de détermination de l'objectif de taux de résultat moyen sur la base duquel les tarifs sont fixés en application du deuxième alinéa de l'article L. 444-2 du code de commerce dans sa rédaction issue de l'article 20 de cette loi.

Il porte également de 10 % à 20 % le taux de remise fixe et identique pouvant être consenti par certains professionnels du droit, en application du sixième alinéa de l'article L. 444-2, et dresse la liste des prestations pour lesquelles le taux de remise peut être librement négocié entre le professionnel et son client.

Il prévoit les conditions dans lesquelles la fixation des majorations des tarifs applicables en outre-mer pourra dorénavant être opérée par arrêté.

Il précise les modalités de collecte des données transmises annuellement par les instances professionnelles nationales.

Il modifie les références aux instances professionnelles des commissaires-priseurs judiciaires et des huissiers de justice, en cohérence avec le décret du 9 octobre 2018 portant notamment organisation et fonctionnement de la Chambre nationale des commissaires de justice.

Enfin, il insère une nouvelle prestation tarifée à l'article annexe 4-7 et corrige une erreur de référence au sein de cet article.

Quatre arrêtés du même jour, publiés au Journal officiel au 1er mars 2020, fixent respectivement sur les tarifs réglementés des greffiers des tribunaux de commerce, commissaires-priseurs judiciaires, huissiers de justice, notaires et administrateurs judiciaires, commissaires à l'exécution du plan, mandataires judiciaires et liquidateurs.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.