UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Lutte contre la corruption transnationale au Japon : pas d’amélioration

Asie / Pacifique
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption dans le cadre des transactions commerciales internationales constate que la lutte contre la corruption transnationale au Japon n'est pas satisfaisante.

Le 30 juin 2016, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié un communiqué sur l'avancée de la lutte contre la corruption transnationale au Japon. Le Groupe de travail de l’OCDE sur la corruption dans le cadre des transactions commerciales internationales constate que la lutte contre la corruption transnationale au Japon n'est pas satisfaisante. Il ne cesse, depuis 2002, de prier instamment le Japon de renforcer ses efforts de lutte contre les actes de corruption perpétrés par des entreprises japonaises dans le cadre de leurs activités commerciales à l’étranger et (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne