Australie : condamné à payer 150.000 $ pour un post diffamatoire sur Facebook

Asie / Pacifique
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'auteur d'un post diffamatoire sur Facebook s'est vu condamner à payer une amende de 150.000 $ à sa victime.

En mars 2014, un électricien a écrit un post sur Facebook dénonçant des actes pédophiles dans deux hôtels, le "Blue Dolphin" et le "Nirvana Village", dans la ville de Nambucca sur la côte nord de l'Etat, et demandant de faire passer le mot. Des personnes ont commencé à passer des appels téléphoniques anonymes au motel, certains recherchant des relations sexuelles, et la page Facebook "Nambucca Valley Crime Information" a republié les allégations. Le propriétaire des hôtels a été menacé de mort et a subi deux agressions, dont l'une qui l'a envoyé à l'hôpital pour six mois. Sa famille, effrayée, a dû quitter la région.Le propriétaire des hôtels en cause a dit offrir parfois un hébergement (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.