UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Chine : une "liste négative" pour les investisseurs

Asie / Pacifique
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Chine expérimente un système de "liste négative" identifiant les secteurs et entreprises interdits aux investisseurs.

Le 19 octobre 2015, les autorités chinoises ont annoncé leur décision d'appliquer à titre expérimental dans certaines régions un système de "liste négative" identifiant les secteurs et entreprises où les investissements sont interdits ou restreints, pour la période du 1er décembre 2015 au 31 décembre 2017. L'objectif est mettre en place ce système de "liste négative" à l'échelle nationale en 2018 afin de simplifier l'administration gouvernementale et d'accorder davantage de liberté au marché. Le pays avait déjà mis en place en 2013 un tel système de restriction pour les investissements étrangers réalisés dans la zone de libre-échange de Shanghai. Elle étend désormais la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne