McDermott conseille Themis

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

McDermott conseille Themis dans le cadre de son rachat par Merck.

Le laboratoire pharmaceutique américain Merck (NYSE : MRK), dénommé MSD hors des Etats-Unis et du Canada, annonce avoir conclu un accord définitif pour l’acquisition de Themis, société autrichienne spécialisée dans les vaccins et les thérapies de modulation immunitaire contre les maladies infectieuses et le cancer.

Cette acquisition permettra à Merck et à Themis de travailler conjointement au développement de nouveaux vaccins, notamment du vaccin expérimental de Themis contre le Covid-19, vaccin aujourd’hui en phase préclinique et pour lequel les études cliniques devraient démarrer plus tard en 2020.

Selon les termes de l’accord, Merck procèdera à l’acquisition de Themis au travers d’une filiale pour un montant qui reste confidentiel. A la signature du contrat, Themis deviendra une filiale de Merck à part entière.

Dans cette opération, McDermott Will & Emery est intervenu aux côtés de Themis avec une équipe composée de :

  • Emmanuelle Trombe et Nicolas Lafont, associés, Anne-France Moreau, counsel ainsi que Marion Abecassis, Paul Lozniewski et Côme de Saint Vincent, collaborateurs (Paris)

  • David Lipkin, associé (Silicon Valley)

  • Wilko Van Weert, associé (Bruxelles) et Louise Aberg, collaboratrice (Washington) 

Le cabinet autrichien Herbst Kinsky accompagnait également Themis avec Florian Steinhart et Felix Kernbichler.

Les fonds actionnaires de Themis étaient conseillés par les cabinets Wilson Sonsini Goodrich & Rosati (Miranda Biven, Robert Ishii, Patrick Sandor) et Brandl & Talos Rechtsanwälte GmbH (Markus Arzt, Roman Rericha).

Merck était conseillé par les cabinets Covington & Burling (Catherine Dargan, Andrew Fischer, Lucinda Osborne, Michael Riella) et Wolf Theiss (Hartwig Kienast, Lukas Slameczka).

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.