DWF conseille les investisseurs historiques de la start-up Odoo dans la cession partielle de leur participation

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

DWF assiste le groupe d'investisseurs, composé de NJJ Capital, Sofinnova Partners et XAnge, dans la cession partielle de leur participation dans Odoo, éditeur belge de logiciel de gestion d'entreprises, à un pool d'investisseurs, emmené par le fonds de capital-risque Summit Partners. 

DWF conseille les investisseurs historiques, NJJ Capital (holding d'investissement de Xavier Niel), Sofinnova Partners et XAnge et dans la cession de la moitié de leur participation à un pool d'investisseurs, constitué du fonds d'investissement américain Summit Partners, des fonds régionaux belges SRIW et Noshasq et du management pour un montant de 82 millions d'euros, valorisant l'entreprise à environ 400 millions d'euros.

Cette opération permettra de soutenir la croissance et le développement des produits d'Odoo, start-up belge fondée en 2005, spécialiste du logiciel en open-source de gestion d'entreprise. La société, qui compte aujourd'hui 750 salariés, est implantée aux Etats-Unis, en Belgique, au Luxembourg, en Inde, à Hong-Kong et à Dubaï.

DWF a conseillé NJJ Capital, Sofinnova Partners et XAnge, avec une équipe menée par Alexandre Piette, associé, assisté de Vincent Maufront, counsel, et Herine Oualembo, collaboratrice, pour les aspects corporate, de Vincent Lazimi, associé, pour les aspects fiscaux, de Florentine Snej, collaboratrice (bureau de Bruxelles), pour les aspects de droit belge, et de Daisy Walzel, associée, pour les aspects concurrence.

Summit Partners était conseillé par Kirkland & Ellis (Andrej Wolf, James Hunn et Bradley Osborn) et le cabinet Loyens & Loeff (Mathias Hendrickx et Thomas Van Hoornyck).

Odoo était conseillé par le cabinet Nautadutilh (Julie Salteur).

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.