UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Norton Rose Fulbright conseille Medidata

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Norton Rose Fulbright conseille Medidata lors de son rachat par Dassault Systèmes pour 5,8 milliards de dollars.

norton rose fulbrightUne équipe multi juridictionnelle de Norton Rose Fulbright composée d’avocats basés en France, en Belgique et aux Etats-Unis, a conseillé Medidata, société américaine, leader sur le marché des logiciels médicaux et des solutions de cloud cliniques, lors de son rachat par l’éditeur de logiciels français, Dassault Systèmes pour une valeur d’entreprise totale de 5,8 milliards de dollars américains.

L’opération a été approuvée à l’unanimité par les conseils d'administration de Medidata (NASDAQ : MDSO) et de Dassault Systèmes (PAR : DSY), et devrait être finalisée au quatrième trimestre 2019 après obtention des approbations réglementaires.

Medidata est une entreprise spécialisée dans la commercialisation de logiciels SaaS dans le domaine de la santé, conçus pour les sociétés pharmaceutiques, les fabricants de dispositifs médicaux, les hôpitaux et les organismes d’essais cliniques. Sa plateforme intégrée permet une gestion complète des données relatives à la R&D, aux tests cliniques, à la fabrication et à la commercialisation de nouvelles technologies et thérapies dans le domaine médical.

L’équipe multi-juridictionnelle de Norton Rose Fulbright en charge de cette opération était dirigée depuis le bureau de New-York par Warren Nimetz, Paul Jacobs, Sheldon Nussbaum et David Gallai. A Paris, l’équipe était composée d’Antoine Colonna d’Istria, associé en charge de la pratique droit fiscal et Chloë Mockel, collaboratrice. Christian Filippitsch, associé au bureau de Bruxelles, était en charge des questions de droit de la concurrence.