Divorce aux torts partagés des époux : comportements dangereux contre adultère

Famille
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le divorce d’un époux violent et montrant des signes de comportements dangereux est prononcé aux torts partagés des époux, dès lors que l’épouse a commis un adultère et a confirmé avoir un compagnon.

M. et Mme. X. se sont mariés aux Etats-Unis. Par une requête, Mme. X. a sollicité le divorce devant le juge des affaires familiales en France. Le jugement rendu par le tribunal de grande instance de Béziers a prononcé le divorce aux torts exclusifs de l’époux. Dans un arrêt du 19 avril 2017, la cour d’appel de Montpellier a infirmé le jugement de première instance. Elle a relevé que l’époux avait un comportement violent et dangereux. Ce dernier a harcelé sa femme. Il a également été surpris en train de rayer les véhicules stationnés sur le parking du lieu de travail de son épouse. La cour (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne