Dépôt des comptes au tribunal : notification de l’ordonnance d’injonction au représentant légal de la personne morale

Sociétés
Outils
TAILLE DU TEXTE

Validité d’une ordonnance d’injonction notifiée au représentant légal de la personne morale au siège de la société, et non au domicile de ce dernier.

Le président du tribunal de commerce de Bobigny a enjoint le représentant légal d’une société de déposer les comptes de celle-ci dans le délai d'un mois à compter de sa notification, sous astreinte par jour de retard. Une ordonnance a liquidé l'astreinte au préjudice du représentant. La Cour de cassation, le 7 février 2018, rejette le pourvoi formé contre l’ordonnance et énonce que si, en application de l'article R. 611-14, alinéa 1er, du code de commerce, l'ordonnance d'injonction doit être notifiée au représentant légal de la personne morale, la régularité de la notification n'est, en l’espèce, contestée que parce qu'elle a été (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNew ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne