Gide, De Pardieu Brocas Maffei et Lacourte Raquin Tatar, conseils sur le lancement du projet Arboretum

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Gide, De Pardieu Brocas Maffei et Lacourte Raquin Tatar sont intervenus en tant que conseils sur le lancement du projet Arboretum.

ICAWOOD (fonds de développement de bureaux bas carbone dans le Grand Paris lancé par Icamap et Ivanhoé Cambridge), WO2 et BNP Paribas Real Estate viennent d'annoncer avoir réuni 650 millions d'euros pour le lancement du projet Arboretum. Porté depuis quatre ans par BNP Paribas Real Estate et WO2, ce projet de campus de 126.000 m² de bureaux et services bas carbone, en bois, entouré par 25 hectares de parc et bordé par la Seine, est situé à Nanterre La Défense, à proximité immédiate du hub ferroviaire (RER et SNCF) de Nanterre-Université.

Arboretum est le plus grand programme de promotion de bureaux lancé « en blanc » depuis Cœur Défense en 1997. Capable d'accueillir 8.000 à 10.000 personnes, Arboretum constitue le prototype même du bureau post-Covid et sera le plus grand démonstrateur du protocole développé par WO2 pour la santé et le bien-être dans les bureaux.

220 millions d'euros de fonds propres nécessaires pour la réalisation de l’opération sont engagés par ICAWOOD, BNP Paribas Real Estate, FFP (la société d'investissement cotée et contrôlée par les Établissements Peugeot Frères) et un ensemble d’investisseurs institutionnels et familiaux.

A cela s'ajoute un financement sans recours, « green loan », de 432 millions d'euros structuré par BNP Paribas, avec la participation d’Allianz Real Estate, de AEW et d’Ostrum AM dans le cadre d’un mandat pour le compte d’un investisseur institutionnel et d’un fonds de dette géré par BNP Paribas Asset Management. Le financement couvre à la fois l’acquisition et la construction. Il s’agit d’une première, par la taille et l’engagement écologique, parmi les financements de projets « en blanc ».

Gide a conseillé ICAWOOD et le consortium d'investisseurs dans le cadre de cette opération avec une équipe composée de Frédéric Nouel et Constantin Miliotis (associés), Marion Toualit, Candice Veroux sur les aspects corporate et immobiliers, Laurent Modave (associé) et Julien Aillet sur les aspects fiscaux, Laetitia Lemercier (associée), Aurélien de Casteja et Clara Toubert sur les aspects financement.

BNP Paribas Real Estate était conseillé par le cabinet Lacourte Raquin Tatar avec une équipe composée de Jean-Jacques Raquin et Renaud Rossa (associés), Laura-Isabelle Danet sur les aspects corporate et immobiliers et Cédric Bonnet (associé) et Charles Coeurderoy sur les aspects financement.

Les prêteurs (BNP Paribas et Allianz) étaient conseillés par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei avec une équipe composée de Yannick Le Gall (associé), Pauline Larche-Dmitrieff et Julien Willemot  pour les aspects de financement, Alexandre Blestel (associé) et Arthur Escudier pour les aspects fiscaux, Grégoire Balland (counsel) pour les aspects corporate et Adam Haddad pour les aspects immobiliers, et Stéphane Carlier, Notaire associé de l'étude Wargny Katz.

Icawood, ses partenaires et prêteurs ont été accompagnés par Samuel Champeaux Notaire Associé de l’étude Wargny Katz, tandis que le tour de table sortant était conseillé par Hervé Bizot Notaire associé de l’étude Thibierge.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.