Linklaters Paris : nomination de 3 nouveaux associés et 6 counsel

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters Paris annonce l’élection de Géric Clomes, Charlotte Colin-Dubuisson et Carole Nerguararian, en qualité d’associés et la nomination de 6 counsel.

Linklaters Paris annonce la cooptation de Géric Clomes, Charlotte Colin-Dubuisson et Carole Nerguararian en qualité d’associés, respectivement au sein des départements Droit social, Antitrust & Investissements Etrangers, et Restructuration & Entreprises en difficulté, ainsi que la nomination de 6 counsel : Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto et Thomas Pontacq en Corporate/M&A, Eléonore Hannezo en Contentieux et Arbitrage, Vincent Poilleux en Marchés de capitaux, et Neeloferr Roy en Bancaire.

Géric Clomes, Charlotte Colin-Dubuisson et Carole Nerguararian font partie des 35 associés élus cette année dans les 30 bureaux de Linklaters. Mehdi Boumedine, Julien Bourmaud-Danto, Eléonore Hannezo, Vincent Poilleux, Thomas Pontacq et Neeloferr Roy font eux partie des 41 avocats nommés counsel.

 : « La diversité des talents promus cette année à Paris témoigne de la capacité du cabinet à attirer, retenir et investir dans des avocats de premier plan dans les pratiques qui constituent notre cœur de métier. Ces promotions récompensent leur travail, leurs excellentes compétences juridiques ainsi que la qualité du service rendu quotidiennement à nos clients, en particulier dans le contexte actuel. Je félicite nos 3 nouveaux associés et 6 nouveaux counsel qui incarnent et sauront faire vivre la culture et les valeurs du cabinet au bénéfice de nos clients. » commente Bertrand Andriani, National Managing Partner du bureau de Paris.


Géric Clomes exerce au sein du département Droit social de Linklaters Paris depuis 2007.
Il est spécialisé dans tous les domaines du droit du travail, plus particulièrement sur les aspects sociaux des opérations de fusions-acquisitions et de restructurations d’entreprises où il conseille régulièrement des grands groupes industriels et des fonds d’investissement de premier ordre (procédures d’information et consultation, transfert de salariés, gestion des avantages sociaux, réductions d’effectifs, coordination de projets multi-juridictionnels, etc.)

Géric Clomes possède également une solide expérience en matière de gestion de crise (enquêtes internes, négociation de départs de salariés clés et dirigeants, situations de harcèlement moral / sexuel, négociation avec les comités d’entreprise et syndicats) et de contentieux collectifs et individuels. Il joue également un rôle clé au sein du réseau Linklaters pour accompagner les clients internationaux sur leurs problématiques de rémunération et d’actionnariat salarié.

Il est récemment intervenu sur les aspects sociaux des opérations suivantes :
- Groupe BEL dans le cadre son entrée en négociation exclusive avec le Groupe Lactalis concernant la cession de la marque Leerdammer©, impliquant notamment la gestion de nombreuses procédures de consultation des instances représentatives du personnel au niveau européen.
- New Look Retailers group dans le cadre de sa restructuration internationale, avec notamment la mise en place d'un plan de sauvegarde de l’emploi pour la fermeture de 20 magasins en France et la gestion de multiples contentieux portés par les syndicats et d’anciens salariés.
- Nestlé SA sur la cession de sa division Nestlé Skin Health à un consortium dirigé par EQT et ADIA, impliquant diverses procédures de consultations et expertises avec les représentants du personnel.

Avocat au Barreau de Paris, Géric Clomes est titulaire d’une Maîtrise de Droit des affaires, d’un DJCE-DESS de Droit des Affaires et Fiscalité ainsi que du CAPA.


Charlotte Colin-Dubuisson exerce au sein du département Antitrust & Investissements étrangers de Linklaters à Paris, depuis 2011.

Spécialisée en droit européen et français de la concurrence, Charlotte intervient sur tous les aspects du droit de la concurrence avec une expertise spécifique en matière de restrictions verticales et de cartel. Charlotte accompagne également les clients de Linklaters dans le cadre de leurs opérations M&A. Elle a développé une expertise particulière dans les secteurs de l’agro-alimentaire, automobile, de la distribution, du transport et du luxe.

Charlotte Colin-Dubuisson est intervenue dans des dossiers cartel et de restrictions verticales emblématiques incluant notamment l’obtention d’une immunité d’amende dans le cadre du cartel des pièces automobiles devant la Commission européenne et la défense de Nestlé devant les juridictions de contrôle dans une affaire de restrictions verticales sanctionnée par l’Autorité de la concurrence dans le secteur du Petfood. Avant de rejoindre Linklaters, Charlotte Colin-Dubuisson a également participé à plusieurs dossiers d’entente devant l’Autorité et les juridictions de contrôle (parfumerie de luxe, construction et signalisation routière).
Elle est également intervenue sur les aspects concurrence d’opérations M&A d’envergure. Elle a notamment assisté Nestlé dans le cadre de la cession de Galderma à EQT (CHF10.2M), la création d’une joint-venture avec son concurrent R&R dans le secteur de la glace industrielle (2.7M€) et la cession de sa filiale Davigel à Brakes dans le secteur des produits surgelés. Elle a également assisté Silgan dans le cadre de l’acquisition d’Albea dans le secteur des systèmes de distribution ($900m) et GrandVision dans le cadre de son rachat par EssilorLuxottica (7.2M€) ayant conduit à une phase II devant la Commission européenne.

Charlotte Colin-Dubuisson  est membre de l’Association des avocats pratiquant le droit de la concurrence (APDC) et donne des cours de droit de la concurrence à Sciences Po Paris et à l'Université Paris II Panthéon-Assas.
Elle est diplômée de Paris Ouest, Paris Dauphine et de la London School of Economics and Political Sciences, et avocat au Barreau de Paris depuis 2008. Elle a rejoint Linklaters après avoir exercé deux ans dans le département concurrence d’un autre cabinet parisien.

Carole Nerguararian
exerce au sein du département Restructuration & Entreprises en difficulté de Linklaters depuis 2009.

Carole Nerguararian est spécialisée dans le traitement des entreprises en difficulté et leur restructuration financière et industrielle tant dans le cadre de procédures de prévention des difficultés que de procédures collectives. Elle intervient dans les dossiers de restructuration nationaux comme internationaux les plus complexes, où elle conseille tous les types de clients (débiteurs, actionnaires, créanciers ou investisseurs). Son expertise couvre également l’ensemble des contentieux liés aux procédures collectives.

Parmi les opérations récentes non confidentielles sur lesquelles elle est intervenue, Carole Nerguararian a notamment conseillé les banques de la titrisation dans le cadre de la restructuration du groupe Europcar ; le groupe papetier Lecta et son actionnaire CVC dans le cadre de la réorganisation capitalistique et financière du groupe ; KKR dans le cadre de la restructuration du groupe pharmaceutique international Famar ; le groupe Jingye dans le cadre du dépôt d’offres de reprise des aciéries Ascoval et France Rail Industry (à Hayange) ; le groupe CGG dans le cadre de sa restructuration financière et opérationnelle (via une procédure de sauvegarde combinée à des procédures de « Chapter 11 » et de « Chapter 15 » américains ) ; les créanciers obligataires américains apporteurs d’argent frais (dits « DIP lenders ») dans le cadre des procédures collectives des filiales françaises du groupe Toys’R’Us ; le groupe Steinhoff dans le cadre de la restructuration amiable de Conforama et le groupe New Look dans le cadre de la liquidation de sa branche française.

Avocate au Barreau de Paris depuis 2007, Carole Nerguararian est diplômée de Sciences Po Paris (diplôme bilingue, majeure « Administration d’Etat ») et de HEC (majeure « Stratégie juridique et fiscale internationale »). Elle est également titulaire du Master II (ex-D.E.S.S.) « Droit et fiscalité internationale » de l’Université Panthéon Assas-Paris II. Dans le cadre de ses études, elle a passé une année d’échange universitaire à University of California, Santa Barbara.
Mehdi Boumedine exerce au sein du département Corporate/M&A de Linklaters Paris depuis 2012.

Il intervient régulièrement sur des opérations de private equity. Très récemment, il a par exemple conseillé Partners Group sur son entrée en négociations exclusives avec EQT pour la cession du leader de la biologie médicale Cerba HealthCare, PAI Partners sur l’acquisition du n°3 mondial de la restauration de voyage Areas ou encore Apax Partners sur la cession du groupe d’écoles de commerce et de gestion INSEEC U. Il a également développé une expertise des opérations dans le secteur des énergies renouvelables. Dernièrement, il a ainsi accompagné Tenergie sur la prise de participation de la Banque des Territoires dans l’un de ses portefeuilles d’actifs solaires et éoliens en France. Mehdi Boumedine intervient également sur des opérations en Afrique francophone dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et des matières premières.

Mehdi Boumedine est avocat au Barreau de Paris depuis 2012. D’abord détaché dans l’équipe Energie & Infrastructure du bureau parisien de Linklaters, il a intégré l’équipe Corporate/M&A en 2012. Il a également été détaché dans l’équipe private equity du bureau de Londres de Linklaters en 2018. Il est titulaire d’un Master II de l’Université Paris-Saclay.

Julien Bourmaud-Danto exerce chez Linklaters depuis 2012, au sein du département Corporate/M&A.

Spécialisé en droit des sociétés et en droit boursier, Julien conseille de grands groupes industriels, des investisseurs institutionnels ainsi que des établissements bancaires et des fonds d’investissement majeurs. Il s’est récemment illustré en conseillant le groupe Bel dans le cadre de ses négociations exclusives avec Lactalis, visant à la cession de Leerdammer© et des droits lui étant associés. Julien a également accompagné I Squared Capital dans le cadre de sa prise de participation à hauteur de 45% dans le capital de la société Rubis Terminal.

Membre du Barreau de Paris depuis 2012, Julien est titulaire d’un Master 2 Droit des Affaires de l’Université Paris Dauphine et d’un Master 2 Droit Bancaire et Financier de l’Université Paris II Panthéon-Assas. Il est également diplômé de l’ESSEC Business School (Programme Grande Ecole). Il a débuté sa carrière chez Linklaters puis s’est forgé une solide expérience dans un autre cabinet parisien et en entreprise avant de retrouver le bureau parisien de Linklaters en 2018.

Eléonore Hannezo exerce chez Linklaters depuis 2013, au sein du département Dispute Resolution (Contentieux et Arbitrage).

Eléonore Hannezo défend les intérêts des entreprises, françaises et étrangères, et de leurs dirigeants dans le cadre de leurs contentieux stratégiques, aussi bien devant les juridictions pénales et civiles qu’auprès des régulateurs, en particulier l’Autorité des marchés financiers (AMF). Elle les assiste également dans le cadre de la mise en œuvre d’enquêtes internes et de programmes de compliance.

Eléonore Hannezoa récemment assuré la défense d’une banque de premier plan dans le cadre d’une procédure ouverte par l’AMF au titre d’une manipulation de cours. Elle a également représenté un acteur majeur du secteur de l’énergie dans une enquête pénale ouverte en Afrique de l’Ouest, à la suite d’allégations de corruption. Elle a encore assisté un fonds d’investissement dans le cadre d’un contentieux liée à une offre publique.

Inscrite au Barreau de Paris en 2013, Eléonore a débuté sa carrière chez Linklaters. Elle est diplômée de Sciences Po Paris. Elle y est aujourd’hui enseignante en droit de la régulation bancaire et financière. En 2017, Eléonore Hannezo a corédigé un rapport sur l’avenir de la profession d’avocat, remis au garde des Sceaux.

Vincent Poilleux exerce chez Linklaters depuis 2018, au sein du département Marchés de capitaux.

Spécialisé en dérivés et produits structurés, Vincent Poilleux a une grande expérience de conseil en matière de structuration et de documentation de produits dérivés, pensions livrées, prêts de titres et produits structurés sur toutes classes d’actifs. Il dispose d’une forte expertise dans le domaine des dérivés actions stratégiques. Il a ainsi conseillé les principaux clients de Linklaters dans le cadre de financements adossés à des actions (y compris sous forme de margin loans), d’obligations convertibles non dilutives ou d’opérations de M&A boursier, de gestion de participation, de rachat d’actions et d’épargne salariale à effet de levier.

Avant de rejoindre le cabinet, il a travaillé pendant quatre ans dans l’équipe Strategic Equity Transactions d’une banque d’investissement de premier rang et, avant cela, au sein du département Financements Structurés et Marchés de Capitaux d’un cabinet d’avocats international durant près de six ans. Il est titulaire d’un Master II de Droit Bancaire et Financier et d’un Master II de Droit des Affaires de l’Université Paris II – Panthéon Assas.

Thomas Pontacq exerce chez Linklaters depuis 2016, au sein du département Corporate/M&A.

Spécialisé en droit des sociétés, Thomas Pontacq conseille des investisseurs financiers et stratégiques sur des opérations de haut de bilan. Il intervient dans tous les secteurs avec un focus particulier sur celui de l’énergie et des infrastructures. Il a récemment conseillé CDPQ (Caisse de Dépôt et Placement du Québec) dans le cadre de sa prise de participation au sein du Groupe Colisée, BlackRock Renewable Power Group dans le cadre de l’acquisition des activités européennes de Windvision et Groupe Bruxelles Lambert (GBL) dans le cadre de l’acquisition de Webhelp. En 2019, Thomas Pontacq a été détaché six mois dans l’équipe private equity du bureau de Londres où il a notamment participé à l’acquisition par Morgan Stanley Infrastructure Partners de 49,99% d'Altice Portugal FTTH.

Avocat au Barreau de Paris, Thomas Pontacq a rejoint Linklaters en 2016 après avoir travaillé pour des cabinets de premier plan. Il est titulaire d’un LL.M. de l’Université de Boston, ainsi que d’un DJCE de l’Université d’Aix-en-Provence.

Neeloferr Roy exerce chez Linklaters depuis 2011, au sein du département Bancaire.

Neeloferr Roy conseille les banques et fonds d’investissement dans le cadre d’opérations de financement d’acquisition (LBO et corporate), financement immobilier ou encore de crédits syndiqués, en droit français et droit anglais. Elle accompagne tant les prêteurs (banques, investisseurs institutionnels et fonds de dette) que les sponsors et groupes emprunteur. Elle intervient plus particulièrement sur des opérations de financement transfrontalières complexes, guidant les clients internationaux dans leurs investissements sur le marché français. Elle a récemment conseillé PAI Partners dans le cadre du financement LBO pour l’acquisition d’une participation majoritaire dans Euro Ethnic Foods (division épicerie de Grand Frais). Elle a également accompagné GBL sur le financement LBO relatif à l’acquisition du groupe Webhelp pour 2.4Md€.

Neeloferr Roy a suivi un double cursus académique droit français et droit anglais, diplômée des Universités de Manchester (LLB) et de Bourgogne (Master 2). Elle exerce en tant que Solicitor of England and Wales et avocat au Barreau de Paris. Elle a commencé sa carrière en Angleterre en 2009 avant de rejoindre Linklaters Paris en 2011. En 2018, elle a passé 6 mois auprès de l’équipe Financement LBO du bureau de Londres de Linklaters.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.