Le monde du droit

Jeudi 27 avril 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Home
Prix Vogel de droit économique - 3ème édition (2017)

Prix Vogel de droit économique - 3ème édition (2017)

{cmp_start...

Le 21 mars 2017, Vogel & Vogel a dévoilé les lauréats du Prix Vogel...

{cmp_end}
Présidentielle 2017 : le barreau de Paris

Présidentielle 2017 : le barreau de Paris "formule le vœu que la profession mesure ses responsabilités le 7 mai prochain"

{cmp_start...

Le Bâtonnier de Paris Frédéric Sicard, la Vice-Bâtonnière Dominique Attias et le Conseil...

{cmp_end}
MaFiscalite.com, la legaltech d'assistance fiscale en ligne

MaFiscalite.com, la legaltech d'assistance fiscale en ligne

{cmp_start...

Créée par Eve d’Onorio di Méo, avocate, et Jean-René Alonso, expert dans le marché...

{cmp_end}
Appréciation de la possibilité de développer une clientèle personnelle pour un avocat collaborateur

Appréciation de la possibilité de développer une clientèle personnelle pour un avocat collaborateur

{cmp_start...

Le contrat de collaboration doit être requalidifé en contrat de travail si les conditions...

{cmp_end}
Telecom Italia : Vivendi continue son ascension

Telecom Italia : Vivendi continue son ascension

{cmp_start...

En novembre 2016, Vivendi détenait environ un quart des actions de Telecom Italia, ce qui, en tant...

{cmp_end}

Des avocats demandent la protection du secret professionnel

Envoyer Imprimer PDF

Eric Dupond-MorettiMaîtres Témime, Haïk et Dupond-Moretti ont lancé une pétition pour demander au président de la République et à la garde des Sceaux de protéger le secret professionnel.

Trois celèbres avocats pénalistes, Maîtres Témime, Haïk et Dupond-Moretti, ont décidé de lancer, mercredi 12 novembre 2014,  une pétition nationale pour demander au président de la République et à la garde des Sceaux de protéger le secret professionnel.
Cette initiative fait s
uite à la perquisition effectuée la semaine dernière au cabinet lillois de l'ancien bâtonnier d'Amiens, Hubert Delarue.
Les avocats dénoncent "les méthodes ahurissantes et scandaleuses de certains juges" (Le Figaro).

Pour l'avocat Eric Dupond-Moretti, invité de BFMTV et RMC, jeudi 13 novembre 2014, "c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase (...) Il y a une escouade de juges anti-avocats dans ce pays (...) Ce n'est pas tous les magistrats (...) mais aujourd'hui un juge peut perquisitionner chez un avocat sans qu'il soit soupçonné de quoi que ce soit, ça doit cesser".

Pierre-Olivier Sur, bâtonnier de Paris souhaite qu’il soit mis fin à "cette situation détestable, qu’il dénonce depuis de longs mois" et réaffirme "l’urgence qu’il y a à intervenir pour mettre un terme aux atteintes intolérables portées au secret professionnel, seul garant des libertés individuelles".
C’est la raison pour laquelle le bâtonnier de Paris a également signé la pétition diffusée par ses confrères pénalistes.