Le monde du droit

Samedi 25 octobre 2014

Vous êtes ici : Pénal

Droit pénal

QPC : désignation d'office de l'avocat lors de la garde à vue en matière de terrorisme

Envoyer Imprimer PDF
Le Conseil constitutionnel abroge la disposition permettant au juge des libertés et de la détention ou au juge d'instruction de décider que la personne gardée à vue en matière de terrorisme sera assistée par un avocat désigné d'office par le bâtonnier.

Demande tardive de l'assistance d'un avocat

Envoyer Imprimer PDF
Toute personne placée en garde à vue doit pouvoir bénéficier de l'assistance d'un avocat dès qu'elle en fait la demande, même si elle y avait renoncé antérieurement.

GAV : l'absence d'assistance d'un avocat n'a pas d'incidence sur les déclarations inutiles

Envoyer Imprimer PDF
Dès lors que les juges ne se sont pas fondés sur les déclarations recueillies en garde à vue pour déclarer un prévenu coupable des faits visés à la prévention, ce prévenu ne saurait se faire un grief de ce que ces procès-verbaux n’aient pas été annulés pour faute de procédure. 

L'Eglise de scientologie condamnée en appel pour escroquerie

Envoyer Imprimer PDF
Malgré le recours en appel de la Scientologie sur sa condamnation de première instance, la conclusion reste la même : le fonctionnement interne de deux des entités de l'Eglise est constitutif d'une "escroquerie en bande organisée".

Affaire Bettencourt : une brèche dans la forteresse du secret professionnel de l'avocat

Envoyer Imprimer PDF
La chambre criminelle de la Cour de cassation a admis comme moyen de preuve la transcription de conversations privées entre un avocat et sa cliente.

Page 81 sur 161

Levitra In Mexico
Gold Viagra