Le monde du droit

Mardi 28 février 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Public Fiscalité locale Cour des comptes : gestion de la fiscalité directe locale par la DGFiP

Cour des comptes : gestion de la fiscalité directe locale par la DGFiP

Envoyer Imprimer PDF

La Cour des comptes publie un rapport sur la gestion de la fiscalité directe locale par la DGFiP.

La fiscalité directe locale est collectée par la direction générale des finances publiques (DGFiP). Il s’agit de la taxe foncière, taxe d’habitation, cotisation foncière des entreprises, contribution sur la valeur ajoutée des entreprises et des impositions forfaitaires sur les entreprises de réseau.
Le 1er février 2017, la Cour des comptes a précisé que l’efficacité globale de sa gestion dépend, en amont, de la qualité des données intégrées et, en aval, du rendement du recouvrement. Elle a en effet considéré que des améliorations passant par la modernisation des systèmes d’information, une revue générale des procédures et des processus ou encore un renforcement de la coopération entre la DGFiP et les collectivités locales étaient possibles.

La Cour des comptes a ensuite formulé 13 recommandations, ainsi rédigées :

- compléter les fonctionnalités et renforcer l’interopérabilité des outils informatiques ;
- à défaut de généralisation effective de l’usage de Télé@ctes au 1er février 2017, introduire dans le plus prochain projet de loi de finances une disposition rendant obligatoire le recours à cet outil pour la transmission des actes aux services de publicité foncière par les offices notariaux ;
- renforcer l’utilisation de la déclaration d’impôt sur le revenu pour l’imposition à la taxe d’habitation ;
- élargir aux particuliers la faculté de télé-déclarer dans le champ de la fiscalité directe locale ;
- accélérer et systématiser le processus de relance pour les locaux vacants ;
- élargir la démarche d’échange d’informations engagée avec les bailleurs sociaux à d’autres acteurs (bailleurs institutionnels et privés, distributeurs d’énergie) ;
- utiliser le numéro invariant fiscal comme moyen obligatoire d’identification des locaux dans tous les échanges entre services de la DGFiP et entre administration fiscale, contribuables, collectivités et autres partenaires pour tous les impôts à base foncière ; le faire figurer également sur la déclaration de revenu ;
- renforcer les outils de pilotage, de contrôle interne et de suivi, afin d’homogénéiser le traitement de la fiscalité directe locale entre DGFiP et de généraliser les bonnes pratiques ;
- définir un plan d’action à cinq ans visant à remédier aux difficultés constatées dans l’organisation et les méthodes en matière de gestion de la fiscalité directe locale et procéder au terme de ce plan à l’évaluation de ses résultats en concertation avec les associations représentatives des collectivités territoriales ;
- construire, en concertation avec les associations représentatives des collectivités territoriales, des indicateurs de performance représentatifs de la qualité de la gestion de la fiscalité directe locale ;
- généraliser la conclusion de conventions entre les DGFiP et les collectivités présentant une taille suffisante et y inclure systématiquement la gestion de la fiscalité directe locale ; établir un bilan périodique de la mise en oeuvre de ces conventions ;
- définir, en concertation avec les représentants du bloc communal, un protocole standardisé de transmission et de traitement des signalements à la DGFiP prévoyant une réponse sur les suites réservées à ces signalements dans un délai de trois mois ;
- revoir, dans un souci de transparence, le dispositif actuel des frais de gestion prélevés sur les contribuables locaux afin d’en clarifier la finalité et les destinataires.

© LegalNews 2017 - Aurélia Gervais


Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews


LegalNews , veille juridique et comptable

  • Un service de veille multi-sources unique sur le marché : une ouverture sur l’ensemble des sources de références de l’information juridique
  • Chaque jour, la garantie d’être informé en temps réel de toute l’actualité indispensable à votre profession (alertes thématiques, alertes sur mots-clés…)
  • Une information claire, précise et rapide à appréhender, grâce à des synthèses élaborées par des spécialistes et l’accès direct aux textes officiels

LegalNews vous offre une surveillance exhaustive de l’actualité juridique (presse, revues juridiques, sources officielles et institutionnelles…). Recevez votre sélection d’informations sur-mesure en fonction de votre activité pour vous concentrer sur la véritable valeur ajoutée de votre métier.

Pour bénéficier dès maintenant d’un essai gratuit et sans engagement grâce au Monde du Droit, cliquez ici