Linklaters, conseil de la BEI

Deals
TAILLE DU TEXTE

Linklaters, conseil de la BEI sur le financement d’un programme de réhabilitation énergétique de logements sociaux en France.

linklatersLinklaters a conseillé la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dans le cadre d’un financement d’un montant total de 200 millions d’euros octroyé le 27 septembre 2017 à la société Adestia, filiale de la Société Nationale Immobilière (SNI), acteur majeur du secteur des logements sociaux en France, détenu par le groupe Caisse des Dépôts.

Le projet, dont le coût global s’élève à 770 millions d’euros, consiste à recapitaliser certaines filiales d’Adestia, constituées sous la forme d’Entreprises Sociales pour l’Habitat, afin de leur permettre de financer d’ici 2021 les travaux de modernisation et réhabilitation énergétique d’environ 25.000 logements sociaux qu’elles détiennent, situés en zones tendues (dont 75% en Ile-de-France).

Il s’agit d’un financement bénéficiant d’une garantie de l’Union européenne consentie dans le cadre du Fonds européen pour les investissements stratégiques, pilier principal du Plan d’investissement pour l’Europe, appelé plus communément Plan Juncker.

La BEI était conseillée par l’équipe Financement de Projets du cabinet Linklaters LLP à Paris, composée de Bertrand Andriani (Associé) et Marion Caoudal (Collaboratrice).
Baker McKenzie est intervenu comme conseil d’Adestia et de la SNI. Les équipes de Baker McKenzie étaient menées par Marc Mariani (Associé) et Pierre-Marie Ouchet (Associé).