Le monde du droit

Mercredi 28 juin 2017

Vous êtes ici : Deals Norton Rose Fulbright conseil de Total

Norton Rose Fulbright conseil de Total

Envoyer Imprimer PDF

Norton Rose Fulbright a conseillé Total sur un projet de terminal GNL en Côte d’Ivoire.

nortonrosefulbrightNorton Rose Fulbright, cabinet d’avocats d’affaires international, a conseillé Total dans la négociation d’un accord de consortium signé le 25 Novembre 2016 portant sur l’étude et, en cas de décision d’investissement, le développement et l’exploitation d’un terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) d’une capacité de trois millions de tonnes par an.

Le projet sera développé et exploité par une société (CI-GNL) regroupant Total, en tant qu’associé majoritaire (34 %) et des entreprises ivoiriennes - Petro CI (11 %) et CI-Energies (5 %) - et internationales - SOCAR (26 %), Shell (13 %), Golar (6%) et Endeavor Energy (5 %).

Le projet prévoit la construction d’une unité flottante de stockage et de regazéification du GNL dans la région d’Abidjan et du gazoduc la reliant aux centrales. Sa mise en exploitation est attendue pour mi-2018. Il permettra à la Côte d’Ivoire de devenir le premier importateur de GNL d’Afrique de l’Ouest.

L’équipe de Norton Rose Fulbright Paris était dirigée par Christophe Asselineau, associé du département Corporate spécialisé en énergie et projets, assisté par Marie Guis, collaboratrice senior. Marta Giner Asins, associée, et Arnaud Sanz, collaborateur senior, étaient en charge des aspects droit de la concurrence de l’opération.

Christophe Asselineau déclare : "Nous sommes ravis d’avoir pu accompagner Total dans le cadre de ce projet. Du fait de l’urgence identifiée par le Gouvernement Ivoirien le calendrier imposé aux parties était l’un des plus serrés que nous n’ayons jamais rencontré sur ce type de projet. La conclusion d’un accord multipartites sur un projet aussi complexe dans un laps de temps aussi court est une nouvelle illustration des changements majeurs qui sont intervenus ces dernières années dans l’environnement des affaires en Afrique. "

Autres conseils juridiques : Petro CI et CI-Energies étaient conseillés par le cabinet Gide Loyrette Nouel (Michel Pitron, Francois Krotoff et Julien David, associés, avec Maître Adama Kamara - cabinet ADKA -, assistés de Nicolas Jean et Magueye Gueye), Golar était conseillé par le cabinet Orrick (Yves Lepage, associé, Guillaume Vitrich, collaborateur senior, et Didier Boua Doux).