Le monde du droit

Jeudi 27 avril 2017

  •  
  •  
  •  
Vous êtes ici : Deals Hogan Lovells conseil de la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé (SID)

Hogan Lovells conseil de la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé (SID)

Envoyer Imprimer PDF

Hogan Lovells conseille la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé (SID) sur trois émissions de Sukuk souverains en Afrique de l'Ouest.

hoganlovellsHogan Lovells a conseillé la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé (SID), en sa qualité d'arrangeur, dans le cadre de trois émissions de Sukuk (obligations islamiques) souverains en Afrique de l'Ouest. 

Il s'agit de la deuxième émission de ce type pour le Gouvernement de Côte d'Ivoire et pour le Gouvernement du Sénégal et d'une émission inaugurale pour la République du Togo.

Ces Sukuk ont été cotés sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) lors d'une cérémonie qui a eu lieu à Abidjan (Côte d'Ivoire) le 18 octobre, où sont également cotées les émissions inaugurales du Sénégal et de la Côte d'Ivoire, conduisant à un total de 766 milliards de francs CFA coté pour ces différentes émissions. Les investisseurs provenaient de différents pays du Golf et d'Extrême-Orient.

Hogan Lovells a beaucoup travaillé avec la SID ces dernières années en Afrique, l'ayant déjà conseillé lors des émissions inaugurales pour la Côte d'Ivoire et le Sénégal. L'équipe d'Hogan Lovells était menée par Imran Mufti, associé du bureau de Dubaï, avec Baptiste Gelpi, associé Marchés de Capitaux Internationaux (Dette) à Paris. 

Imran Mufti a déclaré à propos de la transaction : "Nous sommes très heureux d'avoir assisté la SID sur ces émissions emblématiques, qui contribuent au développement de la finance islamique en Afrique de l'Ouest. Nous anticipons une augmentation régulière du recours à la finance islamique dans cette région, dans un contexte où les gouvernements cherchent à lever des fonds pour des projets d'infrastructures dans des secteurs comme les transports, les télécommunications et la santé. La cotation sur la BRVM devrait en outre permettre d'améliorer la liquidité, ce qui est un objectif clé pour les investisseurs." 

Zaky Sow, Chef de Projet Sukuk pour la SID, a ajouté : "Ces opérations constituent une étape importante pour la finance islamique en Afrique, confirmant son utilisation en Côte d'Ivoire et au Sénégal et ouvrant un nouveau type d'investissement au Togo. Nous sommes ravis d'avoir travaillé à nouveau avec les équipes de Hogan Lovells, sachant qu'elles nous apporteraient un service de grande qualité, un avis d'expert ainsi qu'une très bonne compréhension du marché." 

Hogan Lovells, en tant que leader en matière de financement islamique, dispose d'une réputation de premier plan et a travaillé sur de nombreuses transactions innovantes telles que :
- la première émission majeure de Sukuk par un Etat africain,
- la première émission de Sukuk convertibles et de Sukuk adossés à des actions,
- la première titrisation conforme à la charia,
- la première émission mondiale de Sukuk al mudaraba et de Sukuk al musharaka,
- la première opération de rachat de Sukuk et
- le premier projet de financement islamique garanti par l'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA).